Voici le tout nouveau Mazda CX-50

Voici le tout nouveau Mazda CX-50

Nouvelles

Publié par Mazda de St-Hyacinthe le 16 novembre 2021

En 2020, c’est plus de 146 000 Mazda CX-5 qui ont trouvé preneur aux États-Unis. C’est évidemment le véhicule le plus populaire de la marque en Amérique du Nord, et pour 2022, le CX-5 a eu droit à une petite mise-à-jour visant à améliorer encore davantage cette seconde génération toujours aussi appréciée depuis ses débuts en 2017. En fait, le CX-5 est tellement une recette gagnante qu’une refonte en profondeur est probablement un risque que Mazda ne veut pas prendre tout de suite. Or, avec l’arrivée de nouveaux VUS concurrents axés sur laventure, Mazda se devait d’ajouter à sa gamme actuelle un produit répondant à ce mode de vie qui semble de plus en plus vendeur suite aux deux dernières années de confinement. Ce produit, c’est le CX-50. Et Mazda compte en vendre plus de 150 000 par année aux États-Unis. 

Un look plus musclé

Le Mazda CX-50 2023 est plus long et plus large que le CX-5. Sa garde au sol est aussi plus élevée, mais sa ligne de toit est plus basse puisqu’il repose sur la même architecture que les Mazda3 et CX-30. 

Au premier coup d’œil, on reconnaît tout de suite la philosophie stylistique Kodo des autres modèles Mazda, mais plusieurs éléments le démarquent, à commencer par ses arches de roues plus bombées et ceinturées de larges sections en plastique noir qui s’agencent à merveille avec les jantes tout-terrain livrables. Les pare-chocs aussi adoptent une approche plus agressive en incorporant de grosses prises d’air verticales et pour ce qui est des phares et des feux, bien qu’ils ressemblent à ceux du CX-30, leur présentation est tout de même plus angulaire. 

Certes, le modèle dévoilé regorge d’accessoires et de décalques qui mettent l’accent sur le caractère aventurier du CX-50, mais en faisant fi de ces éléments, avouons que les lignes modernes et très carrées du nouveau VUS Mazda lui offrent un look magnifique, encore plus réussi à nos yeux que le très raffiné CX-5. 

Une motorisation qui a fait ses preuves

En matière de fiabilité mécanique, les produits Mazda sont tout simplement imbattables. Selon le Consumer Reports, c’est le manufacturier automobile #1 en matière de fiabilité et la meilleure marque automobile 2021. C’est donc sans grande surprise que Mazda a annoncé que le CX-50 sera livrable avec le même 4 cylindres de 2,5 litres de 186 chevaux que l’on retrouve sous le capot de plusieurs modèles de la marque. Une version turbocompressée de ce moteur sera aussi au menu, affichant une puissance de 250 chevaux et 310 lb-pi lorsqu’elle est alimentée avec du carburant à indice d’octane 93. 

Notez aussi que toutes les versions du CX-50 2023 seront munies de l’indestructible boîte automatique à six rapports Mazda ainsi que du rouage intégral de série. Par ailleurs, la programmation de la transmission et de la traction intégrale pourra être modifiée via le nouveau système Mi-Drive (Mazda intelligent Drive) offrant quatre modes de conduite, soit Sport, Normal, Hors-route et Remorquage.

Maintenant, la question que tout le monde se pose est si le CX-50 offrira une version hybride, et la réponse est oui. Toutefois, Mazda ne nous a toujours pas donné d’échéancier précis quant à son arrivée sur le marché canadien, même chose sur les spécifications précises de cette mécanique. Dossier à suivre… 

Habitacle raffiné

À l’intérieur du CX-50, la première chose à noter est que malgré son gain en longueur face au CX-5, il demeure un VUS à cinq places. À l’image des autres utilitaires de la marque, l’écran multimédia trône au sommet du tableau de bord et est contrôlable via une roulette dans la console. 

Le tableau d’instrumentation proposera toujours des cadrans analogues sur les côtés et un cadran digital au centre dont l’infographie semble avoir été revue pour adopter un style plus aventurier.  

Les versions plus huppées du CX-50 seront également munies d’un toit ouvrant panoramique, une première pour un VUS Mazda. Pour le reste des matériaux à bord, la formule demeure la même qu’avec le CX-30 et le CX-5, c’est-à-dire que leur qualité se rapproche davantage des utilitaires de luxe que des concurrents plus communs du segment tels que le Honda CR-V ou le Toyota RAV4. 

Arrivée prévue au printemps 2022

La production du Mazda CX-50 débutera dès le mois de janvier 2022 et se fera aux États-Unis, plus précisément en Alabama, où Mazda et Toyota opèrent conjointement une usine d’assemblage. Les premiers exemplaires devraient donc être livrés en concession au fil du printemps. Pour ce qui est des prix, encore aucun détail n’a été émis par le manufacturier nippon, mais ça ne devrait pas trop tarder puisque sa mise en production approche à grands pas. Évidemment, dès que l’information nous sera transmise, nous la communiquerons sur nos différentes plateformes. D’ici là, si le CX-50 2023 vous intéresse, n’hésitez pas à vous inscrire à notre liste de clients qui désirent l’essayer en premier. Dès qu’il fera son arrivée, nous nous empresserons de communiquer avec vous pour vous le présenter dans ses moindres détails! 

Davantage de nouvelles

Nouvelles

Mazda – Les véhicules les plus sécuritaires selon l’IIHS

5 novembre 2021
Nouvelles

5 choses à savoir – Mazda MX-30 2022

30 août 2021
Nouvelles

Mazda CX-5 et CX-9 – Du changement pour les modèles 2021.5

15 juin 2021